testata inforMARE

12 aot 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 08:18 GMT+2



18 Juillet 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Un projet pour la production et le transport de hydrogène vert entre les ports de Sines et Rotterdam

Il sera réalisé par un consortium composé de Shell, Engie, Vopak et Anthony Veder

Shell New Energies du groupe pétrolier Shell, le groupe energy Engie, la société terminaliste Vopak et la société L’armateur Anthony Veder a signé un accord pour définir un projet de faisabilité pour la production, la liquéfaction et transport d’hydrogène vert du Portugal aux Pays-Bas, où il viendrait stocké puis distribué pour la vente. On s’attend à ce que : l’hydrogène est produit par électrolyse alimentée par des énergies renouvelable dans la zone industrielle du port portugais de Sines, d’être ensuite liquéfiés et transportés par voie maritime jusqu’au port de Rotterdam.

L’objectif des partenaires est de réaliser le premier transport d’ici 2027. Initialement, il est prévu le production et transport potentiels d’environ 100 tonnes de hydrogène vert par jour, avec la possibilité d’un augmentation de la quantité.

Le consortium des quatre entreprises verra Shell et Engie collaborent tout au long de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène vert, tandis que Vopak et Anthony Veder s’occuperont spécifiquement de la le transport, le stockage et la distribution du produit.






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail