testata inforMARE

9 aot 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 03:12 GMT+2



2 Août 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
La Cour des comptes a approuvé le rapport de gestion 2020 de l’AdSP de Ligurie occidentale

L’institution a reçu un financement extraordinaire important pour la mise en œuvre d’interventions infrastructurelles

La Cour des comptes a approuvé le rapport annuel 2020 de l’Autorité du système portuaire de la mer de Ligurie occidentale, corps - spécifié l’organisme de contrôle - qui a reçu d’importants prêts extraordinaires pour la construction de interventions en matière d’infrastructures, avec révision conséquente du Plan Exploitation triennale 2019-2021 et mise à jour de sa valeur à 2,07 milliards d’euros. Rappelant qu’il y a 15 œuvres dans le programme, avec des primes de 193 millions d’euros, dont 155 millions d’euros engagés, La Cour des comptes a également rappelé qu’elle est toujours pendante approbation par le ministère de l’Infrastructure et Mobilité durable le document de planification Système stratégique (Dpss), préparé à partir d’avril 2019, dont la définition rapide doit être conforme à la les investissements prévus dans le PNRR.

Communiquer l’approbation du rapport annuel 2020 de l’AdSP ligure, la Cour des comptes a constaté que la pandémie a a eu une incidence négative sur la gestion des activités et sur l' Budget 2020, avec une contraction globale des recettes et un trafic portuaire en baisse de -14,48% pour les ports de Gênes, Savone et Vado Ligure. Les marchandises traitées en 2020 sont tombées à 57,4 millions de tonnes, contre 67,2 millions en 2019, tandis que le le trafic de passagers, qui s’élève à plus de 1,5 million, a diminué -65,98% par rapport à 2019. En outre, ils sont en baisse d’environ 13,4 millions d’euros sur les taxes portuaires 2019 (-23,45%), avec un chiffre d’affaires soit environ 43,8 millions. En raison de revenus plus élevés pour le financement des grands travaux prévus, les résultats Les comptables 2020 font apparaître, d’une part, un excédent attribuable à plus de 36 millions d’euros (contre un déficit de 105 millions d’euros en 2019) millions) et, d’autre part, un excédent de 175 millions d’euros (+30,56% sur les 134 millions de 2019), dont environ 95 (ils étaient 81 en 2019) entièrement destiné au programme des travaux 2019-2021. De plus en plus en 2019, la quantité importante de résidus, en vertu de la le financement et les investissements en capital, dont - a souligné la Cour - il est nécessaire de vérifier au fil du temps efficacité. Les résidus actifs 2020 dépassent les 302 millions en euros, ces engagements s’élèvent à 533 (respectivement égaux à 196 et environ 405 millions en 2019). Le bénéfice pour l’année est de 33 millions, en légère hausse par rapport aux 32,5 en 2019. Il augmente également le capitaux propres résultant du résultat économique, atteignant 627 millions d’euros (594 en 2019).






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail