testata inforMARE

25 septembre 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 07:02 GMT+2



29 Août 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Le transport sur le corridor céréalier maritime est en augmentation, mais le plus grand volume de céréales ukrainiennes est exporté de l’autre côté du Danube

La libération de l’île aux serpents a permis de déverrouiller la route de la rivière

Des charges de produits agricoles ukrainiens sont en croissance, ce qui sont exportés par le « corridor céréalier », mais les volumes les plus importants de ces biens sont toujours transporté sur le Danube. Le ministère ukrainien de l’Infrastructure a annoncé qu’en moins d’un mois à compter de l’ouverture du corridor de la blé, la route maritime convenue par la Russie et l’Ukraine à travers le vers lesquels transporter en toute sécurité les exportations agricoles ukrainiennes priorité bloquée en raison de l’invasion du territoire ukrainien par une partie des troupes de Moscou, environ un million de produits agricoles sont états exportés par les ports du Grand Odessa d’Odessa, Tchernomorks et Yuzhne. 44 navires ont quitté les trois ports d’escale directement dans 15 pays. Le Ministère des politiques agricoles et de la nourriture de Kiev a précisé que dans les 22 premiers jours de exploitation du corridor céréalier 33 de ces navires ont exporté 719 mille tonnes de produits agricoles.

Il s’agit d’un volume considérable, mais encore limité. Pour faire une comparaison, au cours de la même période le volume de les exportations des mêmes produits par route ont été analogue. Jusqu’à présent, la rivière a été le mode de transport le plus utilisé pour exporter ces marchandises: à partir de mars plus de quatre millions de personnes ont été transportées vers le Danube tonnes de blé ukrainien, passant de 16 500 tonnes de les produits agricoles transportés en mars, au cours du premier mois de la guerre, vers près de 1,4 million de tonnes en juillet. Ceci une augmentation a été autorisée, en particulier, par l' libération de l’île Snake, précédemment occupée par le Russes, par les forces armées ukrainiennes, qui ont permis réactiver la navigation sur le canal de Bystroe, dans le delta du Danube, qui traverse le territoire ukrainien, alors qu’auparavant l’accès aux ports ukrainiens du Danube n’était possible que par le canal Sulina qui traverse le territoire de la Roumanie et qui n’a pas une profondeur suffisante pour le transit des navires océaniques.






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail