testata inforMARE

18 mai 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 05:56 GMT+2



6 Mai 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Au cours des trois premiers mois de cette année, les nouvelles commandes à Fincantieri en hausse de +51,3%

Bono : Je quitte un groupe sain d’un point de vue patrimonial et financier

Après de fortes hausses à deux chiffres au cours des quatre trimestres précédent, au premier trimestre 2022 le chiffre d’affaires du groupe Le naval italien Fincantieri a enregistré une légère augmentation de +2,2% s’élevant à 1,68 milliard d’euros contre 1,65 milliards au cours de la même période l’année dernière. Rien que dans le secteur de la construction de navires commerciaux, les recettes s’élevaient à 1,33 milliard d’euros (-9,7%) - dont 903 millions du segment des navires de croisière (0 %) et 427 millions du segment des navires militaire (+21,3%) -, dans le domaine de la construction de structures offshore et navires spéciaux à 181 millions d’euros (+98,9%) et dans le secteur des systèmes, composants et services à 359 millions d’euros (+31,0%). Croissance plus forte de l’EBITDA qui s’élève à 118 millions d’euros (+16,8%), avec un contribution de 110 millions de la division Construction navale (+12,2%), de six millions de la division Offshore et des navires spéciaux par rapport à un millions d’euros au premier trimestre 2021 et 13 millions, donc comme au cours des trois premiers mois de l’année dernière, de la division Systèmes, composants et services.

Au cours des trois premiers mois de cette année, Fincantieri a acquis de nouveaux commandes pour une valeur totale de 513 millions d’euros (+51,3%), de dont 77 millions dans la construction navale (-22,2%), 291 millions de navires offshore et spéciaux (+104,9%) et 309 millions dans le domaine des systèmes, composants et services (+102,0%). Au 31 mars, la charge de travail globale était de 24,8 milliards d’euros contre 26,5 milliards d’euros au 31 mars 2021.

Commenter les résultats obtenus par le groupe au cours des trois premiers mois de 2022 le PDG de Fincantieri, Giuseppe Bono, qui est sur le point de quitter le bureau pour Pierroberto Folgiero ( sur 20 Avril 2022), a souligné que « les résultats de cette trimestre, dans la continuité de ceux des états financiers, montrent un groupe en bonne santé d’un point de vue financier et financier, avec une charge de travail considérable qui donne visibilité pour les années à venir. Une telle charge de travail - a détecté - sera réalisé à un moment donné complexe comme celui que nous vivons, qui souffre de la persistance l’augmentation du coût des matières premières dans un contexte de crise géopolitique inquiétante. La politique prudente de gestion des risques toujours adopté par l’entreprise accompagné par le rechercher une plus grande efficacité - Bono spécifié - permettre, cependant, pour atténuer ces effets exogènes, avec la perspective de résultats économique positif aussi pour l’avenir ».

« Je pars après vingt ans - continua Bono - fier d’avoir dirigé le groupe jusqu’à ce qu’il atteigne des positions de leader mondial dans les principaux secteurs dans lesquels elle opère, notamment : grâce à une équipe qui n’a pas d’égal au monde. À elle, comme tous les travailleurs de Fincantieri et les milliers d’entreprises de la notre chaîne d’approvisionnement, va mon plus sincère Merci pour l’engagement et le dévouement dont a fait preuve le poursuivre et atteindre les objectifs ambitieux que nous nous étions fixés données. A mes successeurs - conclut Bono - les meilleurs vœux pour un bon travailler, en comprenant pleinement la responsabilité que vous ils sont sur le point d’embaucher.






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail