testata inforMARE

7 aot 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 21:18 GMT+2



22 Juillet 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Port de La Spezia, a signé l’accord de fluidification de la la circulation des poids lourds

L’accord a été signé par toutes les associations de catégorie et syndicats, à l’exception d’Assarmatori

Au port de La Spezia, le négociation avec les acronymes de transport routier, logistique et de l’armement et avec les syndicats sur les mesures de décongestionnement l’accès des poids lourds au port d’escale ligure. Quinze les associations professionnelles et les syndicats, à l’exception de d’Assarmatori, ont en effet signé un document présenté par l’Autorité du système portuaire de la mer de Ligurie orientale pour régler le différend qui dure depuis quelques semaines après le rejet par l’organisme de partenariat pour les ressources mer de l’ordonnance de l’AdSP pour la « Réglementation de l’accès » de véhicules lourds dans le port de La Spezia et introduction de niveaux du service du système portuaire ».

L’ordonnance visait à introduire une durée maximale de en attendant que les transporteurs effectuent leurs opérations chargement et déchargement dans le port de La Spezia. La mesure il prévoyait également des sanctions qui seraient déclenchées, pour le les exploitants de terminaux, en cas de dépassement du délai ou des incitations en cas d’amélioration des services. Après le le rejet, qui avait conduit à la non-application de l’ordonnance, les entreprises de transport avaient réagi en demandant, pour la seule port de La Spezia, un supplément de 150 sur les contrats de transport euro. Pour sa part, l’Administration du système portuaire avait a examiné la mesure tarifaire introduite par les transporteurs pénalisant le trafic portuaire.

Au nouveau document d’initiative de l’Autorité de la Système portuaire de la mer Ligure orientale en relation avec le problèmes de transport routier dans le port de La Spezia pour le établissement d’une table de consultation permanente » a rejoint mercredi dernier les associations : Association Transitaires Port de La Spezia, ASPEDO, Assoagenti, Confindustria Section logistique, Uiltrasporti, Fit Cisl, terminalista LSCT, ANITA, Confitarma, FAI, FITA CNA, Confartigianato Trasporti, Assotir, Transport conjoint, Filt CGIL.
Les quatre mesures envisagées dans le document :

1) Au 1er août 2022, les niveaux de Service dans le port de La Spezia, selon les procédures visées à al!' Ordonnance soumise à l’organe de partenariat le 27 Mai U.S. Face à ces « niveaux de service » pas pas de système de sanctions ou incitation;

2) Chaque entité organisant les opérations d’émission et collecte des conteneurs vides, s’engage immédiatement à assumer le « drop & pick » comme un mode ordinaire auquel viser, afin de parvenir à une meilleure gestion de le transport routier, également dans le but de réduire à attentes improductives maximales et voyages à vide par le les entreprises de transport routier. Le tableau de consultation prévu par le ce document abordera, lors d’une réunion, qui se tiendra en date 2 août p.v. le thème de la gestion des conteneurs vides, avec référence particulière à l’utilisation des zones situées derrière le port. Dedans le 15 septembre p.v., la table de consultation procédera à une surveillance de la vérification du pourcentage réel de conteneurs déplacé en mode « drop & pick ».

3) À partir du 1er octobre 2022, AdSP restaurera le système de détection automatisée des flux de véhicules lourds dans et hors du port de La Spezia et fera disponible, sur le site Web d’Adsp, les informations découlant du la surveillance des temps de transit et de séjour des véhicules lourd dans le port, détecté au moyen du système de « bouées » telepass » installé dans la région de Stagnoni. Accès à ces informations seront autorisées aux utilisateurs accrédités. Adsp peut fournir une certification du temps passé au port aux fins de la loi à ceux qui en font la demande;

4) À partir du 1er janvier 2023, un système de surveillance, par le biais de systèmes satellitaires, des flux camions arrivant dans le port de La Spezia par les différents les routes autoroutières. Ce système permettra, avec avertissement, pour établir le flux de véhicules entrants permettant Adsp et le terminal à prendre les mesures appropriées pour réduire le risque de congestion et de files d’attente, ou de préparation des procédures de gestion des flux qui évitent les dangers de ralentissements et/ou files d’attente le long de la sortie AUTOROUTIÈRE AI15 La Spezia - Santo Stefano di Magra.

Le document prévoit le rétablissement des temps d’attente maximaux pour les transporteurs en abolissant le système de sanctions, nouveau comment suivre le temps de l’exécution du opérations au port, certifiées par l’AdSP et à partir du suivant 1er janvier 2023, un système de contrôle de flux par satellite de manière à fournir, en temps réel, le nombre de camions arrivant des différentes routes autoroutières vers le port de La Spezia.

Des engagements visant à améliorer la gestion des transports sont également envisagés des conteneurs vides par les différents sujets qui organisent le Transport. Des améliorations seront apportées à l’optimisation des voyages et la réduction des inconvénients et des coûts supplémentaires pour les entreprises de transport également par l’utilisation des zones portuaires arrière. Au-delà lorsque les temps d’attente maximaux sont rétablis, le document contient le prévoyant l’établissement d’une « Table permanente des Consultation » sur les questions de transport routier.

Ce forum de discussion se réunira dès la prochaine 2 août et abordera, comme premier thème, celui de gestion des conteneurs vides et exploitation des zones backports. La table permanente aura également pour objectif de : stipuler, entre toutes les parties intéressées, un « Accord de Programme », un instrument spécifique prévu par la loi qui réglemente le transport routier pour réglementer, entre les entreprises et les clients, les modalités d’exécution du transport, y compris l’octroi d’une indemnisation en fonction de certaines conditions de gêne. La Table aura également des fonctions consultatives dans le cadre de l' Comparaisons adSP, promotion d’un examen conjoint de la surveillance sur les flux de trafic et le temps passé dans le port et faire des propositions concernant le contenu des ordonnances.

À la suite de l’adhésion au document et à son contenu, le les entreprises de transport routier de marchandises se sont engagées à retirer le supplément appliqué à La Spezia. Seule l’association L’armateur Assarmatori a décidé de ne pas adhérer au document citant le risque que des perturbations tombent pour la plupart sur les compagnies maritimes, qui le 2 août est une date à laquelle les conditions de résolution de l' thème de la gestion des conteneurs vides et que le transport de les mêmes conteneurs dans les zones de l’arrière-port entraîneraient des coûts qui ils seraient, selon Assarmatori, aux seuls frais des lignes Maritime.

L’Autorité du système portuaire a souligné que, d’accord, c’est l’une des expériences les plus avancées existant dans les ports italiens de gestion, coordonnés et partagés, la question du transport routier en relation avec les infrastructures portuaires, impliquant un large éventail de sujets représentant le cycle des produits de base. « Le port - a a souligné le président de l’AdSP, Mario Sommariva - fait un pas vers la modernisation et la numérisation des processus Complexe. La méthode du dialogue et du dialogue réciproque est consolidée l’écoute entre les différentes parties prenantes. Je suis désolé, et j’exprime regret, pour la non-adhésion d’Assarmatori. Je pense que nous avons trop axé sur le thème des conteneurs vides en diminuant la portée général du document qui a également été apprécié. Il a fini par l’emporter sur une vision particulière sur une thème unique. J’espère toutefois que l’appréciation générale express peut conduire, à l’avenir, Assarmatori à revoir leur position. Le port de La Spezia ne peut pas s’en passer, sur des thèmes si délicat pour son fonctionnement, de la contribution de la principaux associés d’Assarmatori, c’est-à-dire les sociétés de navigation appartenant au groupe MSC ».



ADSP Tirreno Centrale PSA Genova Pra Vincenzo Miele




Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail