testata inforMARE

26 mai 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 15:24 GMT+2



5 Mai 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Formalisation de l’attribution au compendium à Azimut Benetti des cales sèches du port de Livourne

Warriors : c’est la pièce qui manquait pour nous quitter définitivement derrière des années de tragédies, de litiges juridiques et difficultés opérationnelles

Le compendium des cales sèches du port de Livourne est a été officiellement affecté au groupe nautique Azimut Benetti avec contrat de concession de dix ans signé hier soir qui suit le feu vert à la création de l’entreprise délibéré à la fin l’année dernière par le Comité de gestion de l' Système portuaire de la mer Tyrrhénienne septentrionale. Annonce de l' en signant l’accord, l’AdSP a rappelé l’histoire tourmentée récente du recueil sur la construction navale qui a duré près de sept ans et a commencé en 2015 avec l’appel d’offres pour identifier le sujet qui l’a géré et immédiatement bloqué par l’accident qui a eu lieu le 25 août de la même année au navire océanographique Urania du CNR dans le bassin Flotteur méditerranéen qui a causé la mort tragique d’un travailleur, avec les enquêtes qui ont suivi et les controverses qui ont surgi parmi les assurances qui ont conduit au blocage de la procédure pour années. Pour retarder davantage ce qu’ils ont contribué, par la suite, les initiatives juridiques de la société de Jobson ship repairs, visant à contester la validité de l’attribution provisoire des bassins au concurrent Azimut Benetti. L’administration portuaire a rappelé qu’après avoir gelé le procédure d’appel d’offres donnant la suspension dans l’attente de la décision de la fondée, en juin 2021, le tribunal administratif régional pour La Toscane s’est prononcée contre les appels, les déclarant en partie irrecevable et en partie irrecevable. À une distance de presque un an à compter de cette déclaration, après avoir terminé tous les enquêtes sur l’affaire et ayant attendu l’expiration des délais pour le Proposition par Jobson d’un éventuel recours à la Conseil d’Etat, l’AdSP a donc fait le dernier pas vers la cession de la concession à Azimut, qui est présente à Livourne avec une usine pour la production de yachts jusqu’à 100 Mètres.

« L’attribution de la concession au chantier Azimut-Benetti d’environ 92 mille mètres carrés de miroirs d’eau qui insistent entre les deux quais 76 et 78 de l’aéroport de Labronico - a souligné que le secrétaire général de l’AdSP, Matteo Paroli - a un énorme valeur historique. En tant que gestionnaire de la propriété de l’État prédisposé, dans le 2014, la procédure d’appel d’offres ouvre ainsi une voie troublé qu’aujourd’hui je vois enfin la fin ». La signature de l’acte concessionnel - a ajouté le président de l’AdSP, Luciano Guerriers - c’est la pièce qui manquait pour « nous quitter définitivement derrière des années de tragédies, de litiges juridiques et difficultés opérationnelles. Maintenant, nous pouvons regarder vers l’avenir avec plus de sérénité. L’espoir est que l’exercice de l’activité concessionnelle garantit le plus large la participation des entreprises locales. Je m’attends également à ce que la société assure le suivi des engagements de croissance attendus emploi ».

ADSP Tirreno Centrale
PSA Genova Pra





Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail