testata inforMARE

28 juin 2022 Le quotidien en ligne pour les opérateurs et les usagers du transport 08:32 GMT+2



31 Mai 2022

Cette page a été automatiquement traduit par
Nouvelles originales
Le port de Livourne a fermé le premier trimestre de cette année avec une baisse de 17,2% du trafic marchandises

Augmentation seulement des marchandises conventionnelles

Au cours des trois premiers mois de cette année, les ports toscan exploités par le Port System Authority de la mer Tyrrhénienne du Nord ont traité 8,18 millions de tonnes de fret, avec une diminution de -14,5% pour la période correspondante de 2021.

La réduction a été déterminée par la baisse de -17,2% du trafic en événements du port de Livourne, qui s'est élevée à 7,11 millions de tonnes, ce qui représente également une baisse de -10,1% au premier trimestre de 2020 lorsque les effets De la pandémie de Covid-19 avait commencé à avoir un impact sur l'activité du grimpeur du port labronique et une baisse de -22,0% au premier trimestre de 2019, alors que la crise sanitaire était encore loin. Dans le secteur des marchandises diverses, 6,03 millions de tonnes ont été traitées (-4,3% au premier trimestre 2021, + 0,2% sur le premier trimestre de 2020 et -6,6% au premier trimestre 2019), dont 3,51 millions de tonnes de rotatable (-7,2%, + 2,3% et -5,0%), 1,96 million de tonnes de cargaison en conteneurs (-3,5%, -9,3% et -16,7%) avec une manutention de conteneurs égaux à 182mila teu (+ 5,2%, -1,6% et -9,0%) et 560mila tonnes de marchandises conventionnelles (+ 14,5%, + 31,4% et 38,5%).

Relativement au trafic conteneurisé, le seul flux import-export s'est élevé à 151mila teu (+ 22,5%, + 16,5% et 5,2%) tandis que celui du transbordement s'est avéré être 31mila teu (-37.2%, -43.6% et -44.8%).

Au cours des trois premiers mois de 2022, le trafic de vrac liquide en vrac dans le port de Livourne était de 929mila tonnes (-55,4%, -46,5% et -62,3%), y compris 10mila tonnes de pétrole brut (-98,9%, -98,6% et -99.1%), 536mila tonnes de produits pétroliers Raffiné (-26,5%, -16,9% et -44,3%), 146mila tonnes de produits pétroliers gazeux ou comprimés et gaz naturel (+ 2,6%, + 5,8% et -4,0%), 145mila tonnes de produits chimiques (-17,3%, -1,9% et -16,6%) et 92mila tonnes d'autres vrac liquides en vrac (+ 26,0%, + 8,4% et 9,1%). L'organisme portuaire a précisé que la forte baisse des livraisons de liquides était due en partie à la crise de la raffinerie de l'ENI et en partie aux effets de la guerre en Ukraine. Dans le segment en vrac solide, le total était de 157mila tonnes (-24,5%, -4,4% et -22,7%), dont 76mila tonnes de minéraux et matériaux de construction (-14,4%, + 70,9% et -10,2%), 28mila tonnes de produits chimiques (-39,7%, + 51,9% et 7,5%), 14mila tonnes de produits métallurgiques (+ 453,6%, + 4,7% et 68,3%) et 39mila tonnes d'autres vrac en vrac sec (-44,5%, -55,7% et -53,7%).

Au cours du premier trimestre de cette année, les passagers des ferries à Livorno étaient 167mila (+ 63,5%, + 19,3% et -14,6%) et les crueristes un peu plus d'un millier, le trafic qui était ferme au cours de la même période de 2021 et qui était un résultat égal à 18mila et Les crucieristes de 47mila dans les périodes correspondantes de 2020 et 2019.

Au cours des trois premiers mois de 2022, le port de Piombino a traité des tonnes de marchandises, avec une augmentation de 7,9% par rapport à la même période l'an dernier, tandis que les ports de l'île d'Elbe ont traité 337mila tonnes de fret (+ 12,7%). Les volumes de trafic passagers des traversiers étaient respectivement de 232mila (+ 44,6%) et de 233mla (+ 44,4%).






Index Première Page Nouvelles

- Via Raffaele Paolucci 17r/19r - 16129 Gênes - ITALIE
tél.: +39.010.2462122, fax: +39.010.2516768, e-mail